Après une prise de conscience toute récente des bouleversements engendrés par la révolution digitale, les compagnies d’assurance opèrent deux mouvements stratégiques. Tout d’abord, des réorganisations avec la transformation digitale comme priorité absolue: c’est le cas des mastodontes du secteur comme AXA et Allianz mais aussi de mutuelles comme la Maïf. Ensuite, la mise en place de partenariats avec des start-ups dont l’agilité permet une mise en œuvre très rapide d’innovations dont certaines pourraient redessiner le paysage de l’assurance. Thomas Meyer Insurance Lead for Accenture, souligne dans un article percutant  que ces mouvements sous-tendent une révolution culturelle qui s’articule autour de 6 principes : le partage de la chaîne de valeur entre différents acteurs, les partenariats comme avantages concurrentiels, la confiance comme nouveau paradigme de la relation client, le rôle prépondérant du conseil dans l’acte de vente, l’hyper-personnalisation et la prévention avant la protection.

Bonne lecture !